Une nouvelle amie?

Une nouvelle amie ?

 

De loin, j’assistais aux soins que donnaient les autres fées aux deux nouvelles venues, qui furent bientôt nommées Ciel et Nuage. Je les regardais exécuter le bain de ces demoiselles célestes et j’appris que les fées avant 6 jours étaient incapables de voler tant leurs ailes étaient fragiles.

Longuement j’observais Fly, Ciel et Nuage, je ne  vis aucune différence dans les quelques heures qui suivent leur naissance mais plus le temps avançais plus les distinctions se marquaient. Je trouvais Fly beaucoup plus placide que ces deux fillettes réunies. Pour moi s’étais le plus beau cadeau du ciel.

Vers 18h00, Mystère vint m’apporter a mangé et j’ai eu la malencontreuse idée de demander ce que Fly devait manger. D’un ton ferme Mystère me répondit qu’il m’était interdit de lui donner un nom et encore moins de le nourrir vu qu’il était destiner à l’enfer. Alors, je fondit en larme prête a hurlé mon désespoir et lui lâcher tout ce que j’avais sur le cœur mais elle quitta la pièce où je me trouvais comme une bombe.

Quelques minutes plus tard j’entendit de petits pas entrer. Je pensais que s’étais Mystère qui revenait. Je fit volte face vers la porte pour lui dire ce que je pensais mais je fut surprise de voir que ce n’était pas elle.

Une petite fée que je n’avais jamais vue auparavant entra et ferma la porte a clé. Elle s’appelait lys. Elle venait de la dernière naissance avant celle d’aujourd’hui. Dans ces bras elle tenait un petit sac. Petit pour moi mais bien grand pour elle.

Elle vient s’asseoir à côté de moi et murmura à mon oreille de manière a ce que personne ne pu l’entendre.

- J’ai vu comment vivent Nuage et Ciel. Je ne veux pas qu’il meure. Dit-elle en montrant le petit bonhomme qui regardait le sol, coucher sur le lit, d’un air perplexe.

- Il s’appelle Fly. Dis-je en craignant la réaction de ma (enfin je l’espère) nouvelle amie.

- C’est joli ! Répondit-elle. Tient prend ça !

Elle me tendit un morceau d’étoffe et une petite fiole transparente en verre décorée par des feuilles d’or.

- Elle est remplie d’eau pure. Celle qui coule dans la rivière précieuse qui coule de part et d’autre de Féria. Il faut que tu lave Fli.

- Fly !

- Ah ! Oui pardon.

Je fit ce qu’elle me demanda. Je me sentais mal a l’aise. Fly me semblait si fragile et si…

Comment dire ? Il aurait été en cristal que je ne l’aurais pas plus aimé. Lys ne voulais pas le regarder et je la comprenais. Vu qu’elle était une fille et qu’il était un garçon et vu son jeune âge.

- Au fait quel âge a-tu ? Lui dis-je.

Personnellement je lui aurais donné 9 ans en observant son visage mais je fut surpris d’apprendre quelle n’avait que 1 an.

Du sac elle me tendis une sorte de bouteille qui devait faire 3 cm, au bout, une sorte de tétine me fit comprendre qu’il s’agissait d’un biberon.

- Il est rempli de sève d’Hydromiel. Ecoute-moi. Cette nuit a minuit tu prendras cette bouteille( elle me montra du doigt une bouteille en plastique de taille normale pour l’humaine que je suis, sur une armoire) et tu me rejoindras dehors en dessous de l’arbre. Je t’y attendrais pour remplir cette bouteille de sève. Elle te servira à nourrir Fly. Tu n’auras qu’à la chauffer très légèrement, elle se conservera 10 jours ni plus ni moins.

Pendant 6 jours se sera sa seule nourriture après tu pourras lui donner la même chose que toi à manger. Demain je me cacherai et quand Espérance jettera Fly par-dessus Féria je le rattraperais et le cacherai dans la grotte derrière la cascade. Je ferai diversion pour que tu puisses aller le chercher et tu le cacheras contre toi. Tu repartiras dans ton monde avec lui.

Impressionnée par le plan que venait de mettre au point ma nouvelle amie ( là, j’en étais sûre), je ne pouvais que prier pour que cela marche.

Voyant mon expression sur mon visage, Lys sourit et me confia qu’elle avait songé à ce plan depuis un moment et je pouvais lui faire confiance.

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×